Transmission : le monde à l’envers …

IMG_3480_small Le monde à l’envers : hier, tandis que ma maman m’apprenait à se servir de sa machine infernale sa machine à tricoter, je lui montrais comment utiliser ses aiguilles circulaires pour tricoter des chaussettes en magic loop … à la main, donc.

De précieux moments de partage et d’échange.

Ce qui m’a quand même permis de réaliser que l’engin est loin de faire tout le travail : il y a quand même beaucoup de réglages, ajustements, rattrapages, etc.

En outre, on ne s’imagine pas, mais il faut de sacrés biceps pour pousser le chariot. Qui l’eût cru ? Cependant, l’utiliser pour affronter les océans de jersey en fingering, ça me plaît ^^

Advertisements

2 réflexions sur “Transmission : le monde à l’envers …

  1. La machine à tricoter c’est mieux qu’une séance à la salle de sport et ça fait marcher les neurones parce qu’il faut quand même être attentive et bien réfléchir à ce qu’on fait (naaaaaaan, passe pas le chariot si ta laine est désenfilée … trop tard !!!!). Même si en ce moment je suis plutôt main, j’aime beaucoup ma machine et elle a un paquet de kilomètres d elaine au compteur !
    Mais le mieux bien sûr c’est un moment de partage et de transmission avec quelqu’un qu’on aime !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s