Comment j’ai appris à faire de la brioche « à l’insu de mon plein gré » (vidéo inside)

Il n’aura échappé à aucune tricoteuse que la côte anglaise, ou point brioche, est le point à la mode depuis quelques années. A plat, en rond, uni ou bicolore, la brioche fleurit partout.

En réalité, je ne souhaitais pas trop m’en approcher. Je fuis les engouements collectifs et préfère les chemins de traverse. Je me contentais de regarder avec quelle créativité sans limite les créateurs/trices de patrons et les tricoteuses s’en étaient emparés. Et d’essayer de comprendre comment était construit ce point.

Par ailleurs, je me situe depuis bien avant mes débuts tricotesques, dans la team du « kipik », du lin, de la laine sèche, surtout sans poils et sans halo. Mais les circonstances de la vie ont fait qu’il y a quelques semaines, j’ai éprouvé un grand besoin de douceur. Un tour de cou avec quelques poils de mohair ne me ferait pas de mal. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, n’est-ce pas ?

moss__1_sur_1_J’ai cherché sur Ravelry un patron gratuit, j’ai trouvé Angel kidsilk cowl. Puis, dans ma petite mercerie préférée, j’ai acheté deux pelotes de « laine à poils ».

En commençant à lire le patron, puis à le réaliser, le doute m’a pris. On dirait bien … oh, mais ce ne serait pas … c’est bizarre, aucune mention n’en est faite…

Quelques rangs plus tard, il était devenu évident que je venais de tricoter du point brioche, comme monsieur Jourdain et sa prose, sans le savoir ! Diantre !

Et voilà. J’ai réfléchi un peu et trouvé comment on le tricote en rond, parce qu’ayant la flemme de tricoter un grand rectangle pour le coudre à la fin (argh le « grafting », ma bête noire …) je l’ai transformé en col rond.

C’est un point très addictif, possédant une indéniable vertu calmante.
Sitôt le col fini, j’ai enchaîné sur un petit bonnet pour la fille d’une collègue, et j’ai même commis deux tutoriels, un à plat et un en rond, tricotés lentement pour bien montrer.

Les voici :

 

Publicités

5 réflexions sur “Comment j’ai appris à faire de la brioche « à l’insu de mon plein gré » (vidéo inside)

  1. Oh je crois que j’en ai fait aussi sans le savoir !
    J’ai beaucoup souri à la lecture de ton article car je suis comme toi et je dis non aux modes et aux courants incontournables, non au grafting, non aux imbéciles 😉
    Ton snood est très joli !

    Aimé par 1 personne

  2. Super joli le snood et aussi le bonnet mais j’ai intérêt à m’entrainer pour The FUTUR PROJET CHALE du talentueux Stephen West comme tu le sais et heureusement j’aurai mon prof perso, quelle chance !!! Continues à nous donner envie de progresser avec tes vidéos, c’est très sympa ! On en redemande !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s