Ça coince un peu aux entournures…

A force d’exposition aux intempéries, la machine a commencé à rouiller. Elle s’ est mise à grincer hiiii, hiiii, hiiii, hiiii, de plus en plus fort, griiiiiikkk, griiiikkk et puis, soudainement, elle s’est grippée. Pouf. Arrêt total. D’où ce long silence… Il a donc fallu la mettre au repos de force, enlever la rouille, ajouter un peu d’huile dans les rouages. Et surtout, remplacer les pièces usées.

Je m’endormais au volant, sur mes livres, et surtout, sur les rangs de plus de 50 mailles, quelle catastrophe ! Le mojo du tricot a fait mine de s’éloigner. J’ai tenté de ruser en changeant de type de fil, en papouillant mes étoffes, avec l’énergie du désespoir… voyez donc :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus quelques petites choses secrètes, que je montrerai après que les destinataires les aient reçues.

Mais mes petites mailles des aurores de weekend, des trajets en train avec mon adorable tricopine Carpe Diem, des soirées au coucher du soleil me manquaient. Et il a bien fallu accepter qu’à partir de dorénavant jusqu’à désormais, si je voulais continuer, il me faudrait ceci :

IMG_20160826_185638-small

Des yeux de rechange. Eh oui, la roue tourne…

Publicités

8 réflexions sur “Ça coince un peu aux entournures…

  1. Qu’est-ce que c’est chouette ce que tu as fait ! Ta petite trousse bleue est super et je craque sur tes petites tuniques… Aurais-tu les références du patron ou le lien vers celui que tu as utilisé ?

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, ça va mieux petit à petit, merci ^^ les tops en lin rouge et en soie rouille sont des reproductions de vêtements que j’aimais tellement qu’ils ont été usés jusqu’à la corde. Le tshirt rayé, le top à fleurs et le bleu marine sont fait avec le patron Jasmin . Quant à la petite pochette elle vient du magazine américain « Making ».

      J'aime

  2. Les étoffes ont été bien papouillées, le résultat est très réussi. Quant aux yeux, une fois bien équipés, ils te permettront d’être comme avant (sous réserve de ne pas oublier tes lunettes et de pester ensuite en regardant désespérément ton tricot inaccessibles). A bientôt.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s