La très longue histoire du pull qui ne voulait pas se laisser tricoter

Il était une fois un zoziau, votre servante, qui se décida un beau matin de 2013 d’apprendre à tricoter. Un an plus tard, j’étais manifestement accro. 2014 fut très rude pour mon porte-monnaie: je découvrais le monde merveilleux des écheveaux teints artisanalement, et je remplissais mon frigo sans mesure. Hein ? Un frigo ? Ben oui, pourquoi pas ? la Sea Wool de Fleece Artist fut un … Continuer de lire La très longue histoire du pull qui ne voulait pas se laisser tricoter

Allô la lune ? Ici Houston

On m’a glissé dans l’oreillette que je ne causais pas suffisamment ici. J’avoue, je suis un peu moins bavarde. On ne peut être partout à la fois. Il y a des tutos vidéos sous le coude, mais encore à l’état de projet. J’ai tricoté des tas de mitaines (oui oui), un châle, des cols, cousu des pochons, un sac, des tops, des chèches … Promis, … Continuer de lire Allô la lune ? Ici Houston

Savez-vous nouer un nœud ? A la mode, à la mode,

Voilà qui a changé ma vie de couturière débutante. C’est ma prof de couture de compète qui m’a montré ce truc. Il est incroyable que, côtoyant les tissus et les fils depuis tant d’années, je n’aie jamais vu cette méthode avant. Elle garantit un nœud propre, sans bouclette malvenue. On le place exactement où l’on veut qu’il soit sur le fil. Un nœud très fin … Continuer de lire Savez-vous nouer un nœud ? A la mode, à la mode,

Ché n’é pas chômééééé

Ché n’é pas chômééééé pendant ce mois j’ai beaucoup tricotééééé des z’oiseaux et des mitaines et des châleuuuuh par dizaines et puis un petit gilet non, toi non plus, tu n’as pas chômééééé … à chanter sur cet air-ci : Ché n’é pas changéééééé Heu, non ce n’est pas vrai, je n’ai pas tricoté des châles par dizaines, je suis bien trop lente ^^ Squirrel’s … Continuer de lire Ché n’é pas chômééééé

Donne-moi ta main, épisode 2

Ah, le Celtikal … Un KAL très sympa qui s’est tenu l’an dernier, une trentaine de châles Celtik Myths tricotés de concert. Et qui n’a jamais réussi à le terminer ? Bibi, l’organisatrice du kal, la honte. A l’occasion de la réalisation de ce projet, j’ai compris que je suis une tricoteuse lente. Les torsades prennent du temps, du temps, du temps. J’ai insisté, pourtant, … Continuer de lire Donne-moi ta main, épisode 2

Quand ze knitting bird change d’aiguilles …

Je suis sûre que vous savez ce que c’est, de chercher partout le vêtement idéal et de ne pas le trouver. Ou bien, de le trouver, de l’acheter en plusieurs exemplaires, et les user jusqu’à rupture. Et de ne pas retrouver la même forme qui vous va si bien … A force de voir dans les vitrines ou sur les sites marchands les « presque, mais … Continuer de lire Quand ze knitting bird change d’aiguilles …

Ballerina, où comment j’ai appris le « reverse engineering »

Derrière le barbare mot anglo-saxon « reverse engineering » se cache tout simplement le fait d’observer, voire de démonter, un objet, pour comprendre comment il est fabriqué afin de le reproduire. C’est ce que faisaient les couturières d’autrefois, quand les belles dames venaient les voir en leur demandant de refaire « la robe de Mme XXX ». L’an dernier, ma collègue m’a demandé si j’accepterais de lui refaire ce … Continuer de lire Ballerina, où comment j’ai appris le « reverse engineering »

Un échange tout violet, et plus encore …

Il y a quelques semaines, une tricopine et moi avons eu envie de jouer. Papotant sur le forum Ravelry de Tricot&Co de qui aimait faire quoi et qui n’aimait pas quoi, nous nous sommes dit « chiche que je te tricote un truc que tu n’aimes pas faire, contre un truc que moi, je n’aime pas ». Quelques messages plus tard, le deal était mis en place. … Continuer de lire Un échange tout violet, et plus encore …